Partagez | 
 

 Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Clochette Fairy


♚ MON HISTOIRE : 253
♚ MON ARRIVÉE : 01/12/2015
♚ MON METIER : Vendeuse à Hook's Clothes et étudiante en stylisme
♚ MON FILM : Peter Pan & La Fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Emma Watson - Ava : Your Design Diary & Gifs : Tumblr
♚ POINTS : 172


MessageSujet: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   Mer 9 Déc - 19:38


   
Tell me it's just a dream and take me back to Neverland
Peter & Clochette

Il lui avait fallu une semaine. Une très longue semaine pour que Clochette puisse enfin se faire à sa nouvelle vie. Continuer des cours dont elle ne se souvient pas, fuir un fiancé qu'elle ne connaît pas dès le matin, bosser pour son pire ennemi ... Franchement elle avait eu du mal à s'y faire. Le plus facile pour la jeune femme était d'avoir eu affaire à la technologie. Très rapidement elle a réussi à s'en sortir avec les ordinateurs, smartphones et compagnie. C'est grâce à ça qu'elle a pu découvrir sa vie à New-York, qui elle était dans cette vie. Elle s'est endormie plus d'une fois tard dans la nuit pour essayer d'en apprendre le plus et pouvoir vivre sans avoir des milliers de questions et même se perdre en ville. Clochette se fait petit à petit à cette ville, cette vie et les gens qu'elle côtoie de jour en jour.

La jeune femme profita d'une journée de congé noté dans l'agenda de son téléphone portable pour aller visiter la ville et les coins qu'elle ne connaissait pas encore ... C'est-à-dire encore beaucoup ! C'est en compagnie de son chien qu'elle décida de descendre jusqu'à Central Park. Son chien ... Un Husky prénommé Loki aussi adorable que jouette, elle ne connaissait rien de lui non plus mais pourtant c'est comme si elle avait toujours vécu avec cette boule de poils. Il avait l'air aussi pressé qu'elle de se dégourdir les pattes dans le parc. Clochette avait beau habiter à une rue de Central Park, elle n'avait pas encore eu l'occasion de visiter le zoo du parc, ni de voir les trois quarts de verdure que propose ce petit coin de nature dans la grande ville.

Elle avait à peine mit les pieds dans le parc que son chien décida de prendre la fuite. Elle n'avait pas eu le temps de le retenir et dût se mettre à courir après lui, sans prendre le temps de faire attention aux regards dévisageant des passants. Elle se jura que la prochaine fois, elle laisserait Andrew s'occuper de la balade de leur chien. A son grand étonnement, Loki resta assit devant un jeune homme qu'elle ne connaissait pas. Elle attrapa tranquillement la laisse et la tint fermement. Ce jeune homme, un adolescent parmi tant d'autre. Il lui rappelait quelqu'un qu'elle connaissait plus que bien. Quelqu'un qui lui manquait. Mais si ce n'était pas lui et qu'elle se trompait sur toute la ligne ? Elle allait avoir l'air d'une belle idiote ... Au point où elle en était, elle s'en fichait. La jeune femme prit son courage à deux mains et s'adressa à l'adolescent.

Peter ? demanda Clochette. Ce ... C'est bien toi ? .

Jamais au grand jamais elle n'avait espérée tomber sur une personne qui lui avait été aussi si proche que Peter. Elle n'était pas sûre que c'était lui ... mais au fond d'elle, elle sentait que ça ne pouvait être que lui. Elle n'attendait plus que sa réponse pour se précipiter dans ses bras.

(ps : désolée c'est pas terrible terrible pour une entame  hide )

   
Emi Burton

_________________
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi ©Pando




Dernière édition par Clochette Fairy le Ven 12 Fév - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   Sam 26 Déc - 11:32



Peter marchait dans Central Park, le regard dans le vide. Il était encore un peu en état de choc depuis ce jour de temps pluvieux où il avait croisé Jessie. Pourquoi ? Parce qu’elle lui avait appris qu’il était dans ce monde le fils de l’infâme Capitaine Crochet. Peter Hook ! Quel nom horrible ! Son pseudo père était apparemment pdg d’une entreprise et avait créé sa propre marque de vêtements. Le jeune homme avait aussi un frère aîné mais il ne voulait rien savoir d’autres. Il n’avait pas l’habitude d’avoir une famille et puis, ça lui plaisait bien d’être avec Selene et son frère. Quoique ça serait bien aussi qu’il retrouve les autres comme les garçons perdus et Clochette. On peut dire qu’il s’en était passé des choses depuis son arrivée mais l’adolescent ne désirait qu’une chose : rentrer chez lui. Pas chez son supposé père mais dans son monde d’origine. Plus il passait du temps à New York, moins il s’y plaisait. Il n’y avait qu’avec Selene qu’il avait un peu l’impression de garder un pied sur son île magique. Elle avait le don de lui remonter le moral avec son magnifique sourire, son rire crystallin … Ok stop Peter ! Tes pensées vont trop loin ! Mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il commençait progressivement à se rendre compte qu’elle lui plaisait. En même temps, il passait de bons moments avec elle mais parfois, il avait cette envie irrésistible de poser ses lèvres sur les siennes.

Tout à coup, l’attention du garçon fut attirée par une voix.

Clochette : ❝ Peter ? Ce ... C'est bien toi ? ❞.

En se retournant, il fit face à une fille qui ne lui était pas totalement inconnue et pour cause, même si elle avait désormais une taille humaine, il la reconnaitrait entre mille.

- Clochette !

Ce fut lui qui se jeta dans les bras de la fée, trop heureux de l’avoir enfin retrouvée. Au moins, il avait pu retrouver sa meilleure amie. C’était déjà ça ! Il ne restait plus que les garçons perdus.

- T’as des souvenirs d’une vie vécue ici toi parce que moi pas ? Et tu sais quoi ? Dans ce monde-ci, je suis le fils de ce vieux poisson pourri !

Tout en parlant de Crochet, Peter fit une grimace. Que ce soit au Pays Imaginaire ou à New York, il gardait un profond dégout pour le pirate.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Clochette Fairy


♚ MON HISTOIRE : 253
♚ MON ARRIVÉE : 01/12/2015
♚ MON METIER : Vendeuse à Hook's Clothes et étudiante en stylisme
♚ MON FILM : Peter Pan & La Fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Emma Watson - Ava : Your Design Diary & Gifs : Tumblr
♚ POINTS : 172


MessageSujet: Re: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   Sam 26 Déc - 15:08


 
Tell me it's just a dream and take me back to Neverland
Peter & Clochette

Clochette ! s'exclama Peter.

Il l'avait reconnue, même si elle n'était plus aussi minuscule qu'elle l'avait été et même si ses ailes avaient disparues. Il savait que c'était elle, comme Clochette savait qu'elle ne pouvait pas se tromper en s'adressant à Peter. Elle n'avait pas eu le temps de faire le moindre geste que Peter se jeta dans ses bras, jamais elle n'avait eu droit à un câlin puisqu'elle aurait fini écrasée ... Elle était heureuse d'avoir retrouvé son Peter ! Il termina leur étreinte et continua de parler.

T’as des souvenirs d’une vie vécue ici toi parce que moi pas ? Et tu sais quoi ? Dans ce monde-ci, je suis le fils de ce vieux poisson pourri ! demanda Peter tout en grimaçant.

Crochet et Peter n'avaient jamais été bons amis ... A dire vrai si Crochet avait pu mettre un terme à la vie de Peter il l'aurait fait ! Clochette se souvient des batailles entre Peter et Crochet, ce moment où ce bon vieux Capitaine avait également perdu sa main. Ce qui étonna le plus Clochette dans son récit c'est qu'il était également lié à Crochet ... Son fils. Elle n'en revenait pas. Comme si le monde s'était ligué contre elle et Peter. Fils et belle-fille d'un infâme pirate. On aurait pu rêver mieux pour une autre vie. La jeune femme alla s'installer sur un banc non loin d'eux, faisant signe à Peter de la suivre. Elle attendit bien sagement que l'adolescent s'approche pour lui expliquer quelle vie elle menait aussi.

J'y crois pas. Peter Pan, le fils du Capitaine le plus détesté de Neverland ! Si on m'avait dit un jour que cela arriverait ... Mais ... Comment ça se passe du coup ? Est-ce qu'il te rend la vie impossible ? demanda la fée.

Il est vrai que Crochet ne se montrait pas aussi cruel que comme il l'était à Neverland ... Enfin ce n'était que la face visible de l'iceberg. Il ne pouvait pas se permettre de jeter ses employés par les fenêtres ici ! On n'était plus sur un bateau pirate où l'on pouvait envoyer ses hommes sur la planche. Mais Clochette était sûre que s'il avait pu il l'aurait fait ! On ne change pas le naturel d'une personne. La fée s'inquiétait également du bien être de son ami. Elle ne voulait pas que Crochet en profite pour lui faire toutes les misères du monde ! Jamais elle ne l'accepterait. Même si les souvenirs de cette vie refont surface peu à peu, elle ne se souvient que très peu d'Andrew et de Peter dans cette vie.

Pour ma part j'ai des souvenirs. Enfin très peu pour l'instant, ça me revient un peu plus tous les jours. Et même si ça me tue de l'admettre, New-York est une ville plutôt sympathique. expliqua.

La première fois qu'elle s'était réveillée sans souvenir de cette vie, elle avait paniqué. Mais aujourd'hui, la jeune femme s'y fait, et parfois se plaît dans ce monde nouveau pour elle. Parfois elle refuse même d'admettre que si elle ne devait jamais retourner à Neverland cela ne l'a dérangerait pas. Jamais elle ne le dirait à Peter, car une part d'elle rêve d'y remettre les pieds un jour. Différents sentiments s’imbriquaient de jour en jour. Un jour elle voulait fuir, et le lendemain pour rien au monde elle ne voulait partir. Parfois, il lui semblait plus facile d'être une fée. Aussi minuscule qu'elle était, il n'y avait qu'une place à la fois pour ses émotions. Elle ne pouvait pas être à la fois heureuse et jalouse, elle pouvait seulement être heureuse ou être jalouse. Ici, elle pouvait avoir tout un mélange à la fois et cela la perturbait. Elle continua son récit pour ne pas faire attendre Peter plus longtemps. Même si elle se demandait quelle réaction il allait adopter étant donné le fait qu'il ne se souvenait pas qui il était ici et qu'il détestait toujours autant Crochet.

Tu n'es pas le seul à être lié à Crochet ... Dans ce monde, je suis la fiancée d'Andew, son fils. Qui je suppose doit être ton grand frère dans cette vie. dit Clochette.


 
Emi Burton

_________________
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi ©Pando




Dernière édition par Clochette Fairy le Ven 12 Fév - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   Jeu 31 Déc - 10:08




Peter avait immédiatement reconnu la petite fée malgré la différence de taille à présent. Il l’avait aussitôt pris dans ses bras, tellement qu’il était heureux de la retrouver. Et par la même occasion, il lui raconta sur le champ sa découverte comme le fait que dans ce monde, il était le fils de son pire ennemi. Le tout en faisant une grimace. Il n’avait jamais apprécié Hook et ce n’était pas demain de la veille qu’il changera d’avis mais il n’était plus dans son monde où il était le roi de Neverland. Ici, C’était Crochet l’un des rois si l’on pouvait dire, grâce à l’entreprise que le pirate avait. La jeune fée alla s’installer sur un banc qui n’était pas loin d’eux et fit signe à l’éternel garçon de la rejoindre, ce qu’il fit.

Clochette : ❝ J'y crois pas. Peter Pan, le fils du Capitaine le plus détesté de Neverland ! Si on m'avait dit un jour que cela arriverait ... Mais ... Comment ça se passe du coup ? Est-ce qu'il te rend la vie impossible ? ❞
- Pour l’instant, je sais pas ce que c’est d’être son fils, je l’ai appris de quelqu’un qui est dans la même situation que nous mais je vis pas chez Crochet.

Il sortit de la poche de sa veste l’avis de recherche que Jessie lui avait passé quelques jours plus tôt. C’était ainsi qu’il avait découvert son lien avec ce renard sournois.

- Quand je suis arrivé dans ce monde, je suis tombé sur une fille plutôt sympa qui m’a aussitôt invité à rester chez elle ! Son frère est chiant et j’ai été obligé de suivre les cours mais Selene est la seule à me croire quand je dis que je suis Peter Pan ! Du coup, j’ai un nom d’emprunt !

Le regard de l’adolescent changea quand il se mit à parler de la demoiselle qui l’hébergeait. Il est vrai qu’il n’avait jamais ressenti ce genre de sentiment à l’égard d’une autre personne. Cela ressemblait un peu à ce qu’il avait eu pour Wendy mais en plus fort. Quand il voyait Selene, il n’avait qu’une envie : la prendre des bras et goûter à ses lèvres. Avec Wendy, c’était différent. Il avait juste besoin qu’elle joue le rôle d’une maman bien qu’elle était aussi son amie. Ok, ils s’étaient embrassés une ou deux fois mais ça s’était arrêté là. Enfin, non ! Ça ne s’était pas réellement arrêté ! ça avait été en fait le début où Peter commença à ressentir des sentiments !

Clochette : ❝ Pour ma part j'ai des souvenirs. Enfin très peu pour l'instant, ça me revient un peu plus tous les jours. Et même si ça me tue de l'admettre, New-York est une ville plutôt sympathique. ❞
- Pareil ! J’aimais pas cette ville au début mais maintenant, je m’y fais un peu !

A vrai dire, c’était un peu grâce à la présence de Selene à ses côtés qu’il commençait à se plaire dans ce monde bien qu’il désirait toujours autant rentrer chez lui et s’il pouvait emmener la jeune fille avec lui, il le ferait avec grand plaisir.

Clochette : ❝ Tu n'es pas le seul à être lié à Crochet ... Dans ce monde, je suis la fiancée d'Andew, son fils. Qui je suppose doit être ton grand frère dans cette vie. ❞
- Sérieux ? Attends, j’aurai un frère ici ?

Ça, Jessie ne le lui avait pas parlé du frangin ! Peut-être qu’elle n’était pas au courant. Cela lui fit tout drôle d’apprendre maintenant qu’il avait un frère. Il avait toujours rêvé d’en avoir un avec qui s’amuser, se confier des secrets, vivre des aventures ensemble. Bizarrement, il eut comme un souvenir mais ce n’était pas un souvenir lié à sa vie dans ce monde. Non, c’était un souvenir lié à son passé lorsqu’il était devenu Peter Pan. Il se revoyait plus petit, regardant la fenêtre de son ancienne chambre ses parents penchés sur un autre enfant. Ce fut là qu’il réalisa que celui qu’il avait alors considéré comme un rival, un voleur de parents, n’était en fait que son frère, son petit frère. Quel con qu’il avait été à cette époque mais il n’était lui-même qu’un enfant qui ne savait pas grand-chose de la vie. Il le découvrait seulement dans ce monde.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Clochette Fairy


♚ MON HISTOIRE : 253
♚ MON ARRIVÉE : 01/12/2015
♚ MON METIER : Vendeuse à Hook's Clothes et étudiante en stylisme
♚ MON FILM : Peter Pan & La Fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Emma Watson - Ava : Your Design Diary & Gifs : Tumblr
♚ POINTS : 172


MessageSujet: Re: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   Sam 2 Jan - 21:58


 
Tell me it's just a dream and take me back to Neverland
Peter & Clochette

Pour l’instant, je sais pas ce que c’est d’être son fils, je l’ai appris de quelqu’un qui est dans la même situation que nous mais je vis pas chez Crochet. expliqua Peter tout en sortant un avis de recherche. Quand je suis arrivé dans ce monde, je suis tombé sur une fille plutôt sympa qui m’a aussitôt invité à rester chez elle ! Son frère est chiant et j’ai été obligé de suivre les cours mais Selene est la seule à me croire quand je dis que je suis Peter Pan ! Du coup, j’ai un nom d’emprunt !

Elle resta béa. Alors il avait réussit à trouver dans cette jungle urbaine quelqu'un qui vivait la même chose qu'eux ! Qui sait combien ils pouvaient être à être aussi paumé dans cette ville géante ? Elle secoua la tête, ils ne le sauraient peut-être jamais. Elle en revint rapidement à Peter. Il avait donc fuit le cocon familial de Crochet. Et avait trouvé refuge ailleurs. En quelque sorte cela soulageait Clochette. Elle ne devait plus à s'inquiéter s'il vivait dans la rue ou s'il vivait un enfer chez ce cher Capitaine. La jeune femme remarqua que son regard changea lorsqu'il avait énoncé le prénom de la jeune femme chez qui il était hébergé. Il avait déjà eu ce regard avec Wendy, Clochette s'en souvient très bien, et elle se souvient avoir éprouvé beaucoup de jalousie parce que la jeune femme avait prit beaucoup de place sur l'île des enfants perdus. Mais aujourd'hui, rien, au contraire. Elle était même plus qu'heureuse que Peter ait l'air de si bien s'entendre avec cette jeune femme. Elle avait même envie de la rencontrer ! La jeune femme ne comprenait certainement pas pourquoi ses sentiments étaient si compliqué depuis qu'elle s'était réveillée à New-York, mais peut-être était-ce le fait qu'elle éprouvait quelque chose de plus fort envers Andrew ? Enfin selon ses souvenirs qui refaisaient surface. Il la fît sortir de ses pensées en reprenant rapidement la conversation. Il se faisait lui aussi à cette ville malgré le fait qu'il ne l'avait pas aimé au début. Ils étaient toujours autant du même avis ! Pour ça, rien avait changé.

Sérieux ? Attends, j’aurai un frère ici ? s'exclama Peter.

Apparemment, la personne qui vivait la même situation qu'eux deux, ne lui avait pas expliqué ce détail. Ou alors elle n'était pas au courant. Difficile d'omettre un détail quand on le sait, à l'avis de Clochette, c'était plutôt une chose qu'il ou elle, qui que soit cette personne, ne savait pas. Elle attrapa l'avis de recherche, juste pour vérifier si le nom d'Andrew n'apparaissait pas à côté de celui de Crochet. Rien. Elle soupira.

Je vois. Alors, oui tu as un frère. Il s'appelle Andrew, et on vit ensemble. Je ne sais pas si c'est son appart' ou le miens. Tout ce que je sais c'est que cela fait un moment que dur notre relation. Attends. dit Clochette.

Cela donna une idée à Clochette. Peut-être une photo de lui raviverait des souvenirs à Peter de ce monde-ci ? Elle se mit à farfouiller dans son sac à main à la recherche de son téléphone portable. C'était quelque chose qui l'énervait plus qu'autre chose. Jamais elle n'avait été la reine du désordre, à croire que dans cette vie c'était ce qu'elle préférait : mettre le bazar dans son sac à main et ne plus retrouver ce dont elle a besoin. Ce n'est qu'après avoir bataillé avec ses clés qu'elle mit la main sur son téléphone. Clochette avait réussi à très bien se faire à la technologie, ses souvenirs-là avaient été présent peu de temps après son réveil. Elle débloqua le portable, et entra dans la galerie des photos. Elle trouva rapidement une photo où elle était aux côtés d'Andrew. Elle se mit à sourire parce que cette photo elle s'en souvenait, elle se souvenait d'où elle avait été prise et quand. Leur premier rendez-vous, dans ce même parc où elle se trouvait à présent. Il avait préparé le pique-nique, et lui avait donné rendez-vous ce jour-là à l'entrée. Il faisait particulièrement chaud ce jour-là et tout le monde s'était retrouvé dans l'herbe du parc pour profiter du temps ensoleillé. Elle se mit à sourire en y repensant. Elle tendit le téléphone à Peter.

Voilà. C'est Andrew. Vous avez pas mal de traits communs toi et lui ... Et même à Crochet. dit Clochette en grimaçant. Tu aurais pu être le fils de n'importe qui, mais il fallait que cela soit de Crochet. Peut-être qu'il est complètement différent avec toi dans cette vie-ci en fait ? Andrew ne t'a jamais mentionné. Ou du moins peut-être bien que oui mais je ne m'en souviens pas, ce sont des souvenirs que je n'ai pas.

Clochette ne se rappelait pas le moins du monde que Peter ai pu être dans leur conversation. Des souvenirs encore trop enfouis pour le savoir. Elle avait peur de mettre ça sur le tapis en discutant avec Andrew, ne sachant pas du tout comment la conversation allait tourner.


 
Emi Burton

_________________
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi ©Pando


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tell me it's just a dream and take me back to Neverland ● Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never After ::  :: 
Corbeille
 :: ♚ RPs terminés
-

N'hésitez pas à donner votre avis et nous aider à upper les sujets sur PRD & Bazzart.





CLOCHETTE FAIRY & JASPER HOWELL & ADAM REDROSE



Nos personnages de Disney sont tous arrivés dans notre monde depuis quelques temps déjà. A peine eurent-t-ils le temps de se remettre de cette aventure que d'étranges phénomènes surviennent : des souvenirs reviennent à la surface, des souvenirs de la vie du personnage du monde réel dans lequel ils ont atterri. Sans compter que parfois, ils n'ont tout simplement plus conscience qu'ils sont des personnages de Disney, leur eux-réel reprenant le dessus ! Nos héros, héroïnes, amis et ennemis s'effacent tout doucement de notre univers. Et leurs merveilleuses histoires avec eux !C'est par ici !