Partagez | 
 

 Barthélemy - Le Grand prince de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 12:16




550 de large
Barthélemy Deer

Informations
Mon nom Deer
Je viens de... Bambi
Âge 30 ans
Métier ou aspiration de métier Propriétaire d'une réserve d'animaux sauvages.
Attirance et statut social Hétérosexuel et célibataire dans ce monde.
Plus grande peur et plus grand rêve Il a peur que son fils ne s'attire des ennuis s'il n'est pas avec lui. Son plus grand rêve est de retourner dans le monde où il appartient vraiment.
Groupe Anthropomorphics

Tu peux mettre tes anecdotes ici - Tu peux mettre tes anecdotes ici  - Tu peux mettre tes anecdotes ici  - ect...



Il était une fois...
« - Mère, pensez-vous que père nous as oublié ? Père sait-il que j’existe ? Pourquoi ne vient-il jamais nous voir ?
- Mon petit prince, ton père ne nous a pas oubliés. Son regard est en permanence posé sur nous. Le grand prince de la forêt qu’il est se doit de surveiller la horde dont nous faisons parti. C’est son devoir en tant…
- Que prince… Je sais ! Mais Mère… J’aimerais tellement lui parler, au moins une fois. Le voir, beau, grand, dressé sur son immense rocher ne me suffit plus !
- Patience mon petit prince. Lorsque tes bois auront commencés à pousser, il sera temps pour toi de le rejoindre pour qu’il t’apprenne à être toi aussi, un bon prince quand il ne sera plus là. »

Le petit faon se tapa, de manière à ne pas non plus se faire mal, la tête contre un tronc d’arbre. « Poussez bois ! Poussez ! » Dit-il alors en regardant vers le haut, comme s’il pouvait y voir quelque chose. Sa mère le regarda avec tristesse. Le fils du grand prince ne se rendait pas vraiment compte de ce que voulais vraiment dire ‘‘apprendre à être un prince’’.
Ce fut donc dans une totale inconscience, que le jeune et futur prince grandit auprès de ses amis lapins, écureuils, oiseaux et surtout Maitre Hiboux. Maitre hiboux qui était à cette époque, un jeune adulte et fougueux mâle batifolant à droite à gauche. A sans cesse être appelé petit prince, celui-ci vint presque à en oublier son vrai prénom. Jamais il n’était appelé autrement, les autres animaux ayant trop de respect envers la lignée des majestueux cerfs. Même sa mère semblait avoir oublié ce détail. Lemy.

Un jour, alors que le petit quadrupède s’amusait à semer Maitre Hiboux, il fit la rencontre d’une jeune bichette venant d’une autre prairie que la sienne. Il la trouva en se faufilant sous un énorme tronc couché qui laissait une sorte d’ouverture assez grande pour un enfant de sa taille. Le lieu était resplendissant. Les arbres semblaient plus impressionnants et la lumière illuminait par une forme de cercle le sublime endroit. L’herbe y était plus fraîche et plus verte. Au centre, un petit ruisseau venait se frayer un chemin entre la verdure. La petite biche reconnue immédiatement l’identité du faon même si elle ne l’avait jamais vu. Elle semblait toute folle à l’idée de rencontrer en personne, ce jeune prince dont tout le monde ne cessait de parler.
« - Je m’appelle Diane, et toi petit prince ?
- Moi c’est petit  Pr… Je veux dire Lemy !
- Hihi c’est marrent ! Un peu plus et je pensais que tu n’avais pas de nom autre que ‘‘Le petit prince’’ »

Ils se mirent à rigoler ensemble. Lemy apprit pendant cette journée à connaitre Diane. Elle était gentille, simple et surtout, elle était la seule à ne pas l’appeler en permanence petit prince. Mais depuis cette fameuse rencontre, il ne recroisa plus son chemin. Surement était-elle repartie chez elle, dans cette fameuse prairie lointaine.

Un matin, le petit prince se réveilla avec deux choses dures sur la tête. Il réveilla alors sa mère pour lui annoncer la bonne nouvelle. Celle-ci ne montra pas vraiment de satisfaction, ce qui offusqua son fils. Quel était le problème ? C’était le signe qu’il devenait petit à petit adulte mais aussi le signe que son père allait venir le chercher. Lemy eut simplement le temps de montrer sa plus grande satisfaction à ses amis que son père était déjà là pour le prendre à sa mère. C’est avec le cœur déchiré que la biche se sépara de sa progéniture. Lemy, ne sachant pas qu’il n’allait plus revoir ni sa mère ni ses amis pendant un moment, savoura pendant toute sa première journée, le fait de pouvoir enfin être avec son idole.
Mais il déchanta très vite. Il ne pouvait plus s’amuser, il ne pouvait plus voir ses proches que de loin. Il était comme enfermer dans une cage aux barreaux invisibles. A longueur de journée, il devait supporter les regards méprisants de son père lorsqu’il faisait quelque chose dite non correct pour un futur Prince. Ce rôle qu’il avait toujours voulu n’était pas ce qu’il s’était imaginé et le père qu’il avait toujours admirer n’était qu’un mensonge déguisé par l’apparence impeccable que le grand Cerf dégageait. C’est ainsi que Lemy grandis. Froid mais noble, Seul mais bienveillant des autres. Tout ce que Lemy n’était pas mais tout ce qu’il fut par la suite.

Devenu grand, des bois plus hauts, celui appelé autrefois petit prince était devenu Jeune Prince. Aux côtés de son père, il bombait majestueusement le torse du haut du grand rocher. Écoutant de ses deux oreilles les bruits de la forêt, humant l’odeur de celle-ci et sentant avec ses sabots, les mouvements des êtres de la forêt.
Un soir, nostalgique de son enfance, il retourna voir sa mère. Elle se portait bien mais ça, ce ne fut pas une surprise. Ils passèrent un moment à parler de tout et de rien. Malheureusement, ses anciens amis dormaient déjà. Il put simplement revoir Maitre Hiboux et c’était déjà très bien, cela avait comblé son cœur vide. En partant, il reprit ses habitudes de Jeune Prince et s’en alla d’un pas digne de ce nom, la tête dressée. Seulement, il fit un détour dans cet endroit où il avait rencontré Diane. Il n’avait pas oublié cette biche. Elle devait surement être devenue magnifique. Quelle surprise il eut lorsque celle-ci se dressa devant lui. Oui, elle était là, elle avait eu la même idée que lui en passant par là. Cette nuit là, ils prouvèrent leur amour.

Quelques semaines plus tard, un jour tragique arriva et fendit le cœur des animaux de la forêt. Le Grand Prince était mort. Ce fut en sauvant la vie d’un faon qu’il succomba aux tirs des hommes. Les hommes, Lemy en vit une seule fois. C’était un matin. La chasse était ouverte et les hommes rodaient. Il était tombé alors nez à nez avec l’un d’eux mais le fusil de celui-ci n’étant pas rechargé, il manqua de le tuer. Ces êtres infâmes étaient le cauchemar de tous les animaux. Lemy les avait trouvé laids, aussi laids que leurs cœurs imbibés par le sang de pauvres victimes à poiles ou à plumes.
C’est ainsi que le Jeune prince devint le Grand Prince. Il ressemblait en tout point à son père. Grand, beau, courageux et froid.          

Plusieurs mois après que Lemy ait prit la place de son père, un nouveau petit prince vit le jour. En effet, Diane venait de mettre au monde, un joli petit faon. Son nom : Bambi. Le Grand Prince fut absent aux yeux de tous lors de la mise-bas de la biche, et pourtant il avait vu l’heureux événement. De loin, mais il l’avait vu de ses yeux persans. Comme son père lui avait toujours dit, un Prince ne doit pas montrer ses émotions ni ses sentiments. Il doit rester fier, neutre et courageux. Marchant sur les traces de ce père froid, Le grand prince d’aujourd’hui était son portrait craché. Son fils grandit donc tout comme lui, avec un père qu’on peut juste regarder de loin.

Le croassement des corbeaux, le bruit d’un coup de fusil, le grognement des chiens. Encore un jour triste et froid. Lemy avait assisté à la scène sans rien pouvoir faire. La neige n’avait jamais arrêtée ces bipèdes. Aujourd’hui encore, ils enlevèrent une personne chère à un petit être. Et ce jour là, ce petit être ayant perdu sa maman n’était autre que Bambi. Lemy était peut-être un cerf froid, mais il avait un cœur et il était un père. Il ne pouvait donc pas laisser son fils mourir à cause de l’hiver. Il décida alors de le prendre avec lui jusqu’à ce que printemps vienne. En attendant, il confia une mission à son vieil ami Maitre Hiboux. Trouver une biche digne d’adopter Bambi.
Les jours du jeune faon furent assez maussades. Son père étant aussi froid qu’un glaçon, il avait l’impression de le décevoir sans arrêt. Mais Lemy n’était pas déçut, il ne savait tout simplement pas comment réagir et surtout, il ne se souvenait plus de ce qu’était d’être un enfant. Pourtant, lui aussi en avait été un. Mais cette partie de sa vie avait été effacée par l’obligation de ne pas revenir sur le passé. Pourtant, petit à petit le grand prince se reconnu à travers son fils. Insouciant du danger, insouciant de la vérité. Mais malgré cette fougueuse jeunesse, parfois, Bambi réalisait sans le savoir des exploits que Lemy lui-même n’avait jamais put réaliser avant d’obtenir ses bois. Comme par exemple le jour où son enfant avait sauté de l’autre côté d’un petit ravin. Peut-être dit comme ça, ce n’est pas exceptionnel, mais une distance aussi grande pour un jeune faon, c’est presque impossible.
Au fur et à mesure que les jours passaient, les deux mâles devenaient plus complices. Bambi avait réussit à enlever ce masque que son père portait en permanence. En quelque sorte, Lemy avait retrouvé la joie de vivre, celle qui lui avait été enlevé trop tôt. Mais la nature revenant toujours au galop, lorsque quiconque les surprenaient entrains de rire ou jouer, il remettait sont fameux masque.

Maitre Hiboux fut l’élément déclencheur  de la suite de l’histoire. Il avait trouvé la biche qui adopterait le fils du Grand Prince. Et bien sûr, Bambi n’apprécia pas, pensant tout simplement que son père voulait se débarrasser de lui. Ce n’était pas ce que pensait Lemy, mais pour lui, un petit ne devrait pas être éduqué par son père. Et puis pour dire vrai, il n’était pas le plus apte à s’en occuper. Bambi fut tout de même contraint de suivre sa nouvelle maman. Sur la route, celle-ci se coinça la patte dans un piège à cause d’un camarade de Bambi. Bien sûr, les chiens de chasseurs ne furent pas longs à débarquer. Les monstres se mirent alors à la poursuite de l’enfant. La peur s’empara du Prince. Oui, un Prince peut avoir peur et aujourd’hui, c’était de perdre son unique fils qui le rendait malade. Heureusement, Bambi arriva à se débarrasser des carnivores. Mais alors que les deux mâles allaient se retrouver, le petit tomba de la falaise. Lemy se coucha à ses côté et versa une larme, le croyant déjà rendu au ciel. Quelle joie il eut lorsque Bambi prononça le mot papa…

« Où suis-je ! » Dit Lemy en se réveillant d’un cauchemar… Où plutôt, ne s’était-il pas encore réveillé. Les yeux écarquillés, il regardait le jardin dans lequel il se trouvait. Où étaient passés tous les arbres de la forêt ? Où étaient donc les animaux ?
«  Monsieur Deer, vous allez bien ? Que faites vous allongez dans le… » La femme de ménage se stoppa net en voyant le maitre de maison se relever d’un seul coup et baisser la tête en direction d’elle, comme font les taureaux ou les cerfs.
« …Jardin.. ? » Finit-elle.
Il fonça sur elle et tapa sa poitrine avec sa tête. Elle tomba tête la première sur l’herbe et s’évanouit.
C’était une humaine ! Ceux qui tuent les animaux ! Prit de panique, il galopa dans l’espace vert jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il marchait sur deux pattes, qui n’avait plus de sabots ni de bois…

Les premiers jours en tant qu’être humain furent très durs. Il ne pouvait pas se voir dans un miroir, il croisait le moins possible les autres bipèdes et surtout il était très maladroit avec tout. Tout ça sous l’incompréhension de ses congénères.
Il apprit par la même occasion qu’il n’avait pas de fils qui s’appelait Bambi –il cassa d’ailleurs tout ce qui était à sa porter lorsqu’on lui dit cela- Il apprit également que dans ce monde, il avait un père, une mère et qu’ils étaient toujours en vie. Seulement, lorsqu’il les rencontra, ce ne furent pas ceux qu’il avait connu dans son monde. On lui affirma aussi qu’il était riche et qu’il possédait une réserve d’animaux sauvages et surtout, qu'il s'appelait Barthélemy.      
                           



En savoir un peu plus...



Born on this way
Parlez ici en 20 lignes du mental et du physique de votre personnage. Courage, il s'agit simplement de répondre à cette énigmatique question: qui est-il? Que veut-il? Où va-t-il ? Vous pouvez aussi nous dire ici si il a des particularités. (tatoo, cicatrices...) [ZONE PHYSIQUE & MENTAL]
Derrière l'écran

Pseudo ICI
Avatar choisi ICI
Âge ICI
Fréquence de connexion ../7
Où ai-je trouvé le forum ? ICI
Un avis ? ICI
Le règlement a-t-il été lu ? ICI

© Narja - Never-Utopia


Dernière édition par Barthélemy Deer le Sam 26 Déc - 22:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosélia Flower


♚ MON HISTOIRE : 245
♚ MON ARRIVÉE : 11/11/2015
♚ MON METIER : Fleuriste
♚ MON FILM : La fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :
♚ COPYRIGHT & AVATAR : Katherine McNamara
♚ POINTS : 200


MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 12:31

bienvenue officiel à toi ^^
Si tu as des questions le staff est là

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Clochette Fairy


♚ MON HISTOIRE : 253
♚ MON ARRIVÉE : 01/12/2015
♚ MON METIER : Vendeuse à Hook's Clothes et étudiante en stylisme
♚ MON FILM : Peter Pan & La Fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Emma Watson - Ava : Your Design Diary & Gifs : Tumblr
♚ POINTS : 172


MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 12:58

Biiiiiiiienvenue sur le forum ! bisous

Bon courage pour ta fiche ! happy

_________________
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi ©Pando


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 12:59

Bienvenu prince de la forêt ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Woody Pride


♚ MON HISTOIRE : 281
♚ MON ARRIVÉE : 16/10/2015
♚ MON METIER : Vendeur dans un magasin de jouets le jour, Livreur de Pizza le soir, et peut être dans une ou deux affaires louches... Faut bien payer ses dettes... Heu... Ses factures j'veux dire... >_<
♚ MON FILM : Toy Story
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS : Ma fille Melinda !


♚ COPYRIGHT & AVATAR : Dreamy & Ryan Reynolds
♚ POINTS : 402
♚ LOCALISATION : New-York


MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 13:02

Bienvenue bisous esquimo Comme Jessie l'a dit: si tu as des questions, n'hésite pas à venir nous voir.

Par contre j'ai vu que tu as mis le groupe Royal Bloods, mais ton personnage étant d'abord un animal sera plutôt dans le groupe Anthropomorphics. ^^

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« A world that sends you reeling from decimated dreams, your misery and hate will kill us all. So paint it black and take it back, let's shout it loud and clear, defiant to the end we hear the call to carry on. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 13:22

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Sam 26 Déc - 20:37

Bienvenue à toi ! top
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Dim 27 Déc - 1:54

Bienvenue à toi =D !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mushu Long


♚ MON HISTOIRE : 54
♚ MON ARRIVÉE : 14/12/2015
♚ MON FILM : La légende de Mulan
♚ LOOK INTO MY EYES : Jeune héritier de 24 ans • célibataire • vit seul

Dragon ancestral • âge inconnu • célibataire après s'être fait piquer sa copine par son ex-meilleur ami Ping • ancien gardien de la famille Fa.
♚ COPYRIGHT & AVATAR : G-Dragon © Sugar Slaughter
♚ POINTS : 47


MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Dim 27 Déc - 20:39

Bienvenue sur le forum !!!! C'est un personnage peu pris^^ J'ai hâte de voir la fin de ta fiche écrite !

(j'ai l'impression que ton style d'écriture m'est familier, mais peut-être me trompe-je ? On verra bien quand la partie derrière l'écran sera notée^^)

_________________
« Okay, people, people, look alive. Let's go. Come on. Get up. Let's move it. Rise and shine. Y'all way past the beauty sleep thing, trust me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Mar 29 Déc - 11:28

Bienvenue sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    Ven 15 Jan - 13:25

Hellow Barth hug !

Je reviens vers toi car cela va faire 2 semaines que nous n'avons pas de nouvelles de toi ! Je vois que ton histoire est déjà bien faite, aurais-tu besoin de quelques jours pour finir le reste ? top
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barthélemy - Le Grand prince de la forêt    

Revenir en haut Aller en bas
 

Barthélemy - Le Grand prince de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never After ::  :: 
Registres de ce nouveau monde
 :: ♚ Oubliettes !
-

N'hésitez pas à donner votre avis et nous aider à upper les sujets sur PRD & Bazzart.





CLOCHETTE FAIRY & JASPER HOWELL & ADAM REDROSE



Nos personnages de Disney sont tous arrivés dans notre monde depuis quelques temps déjà. A peine eurent-t-ils le temps de se remettre de cette aventure que d'étranges phénomènes surviennent : des souvenirs reviennent à la surface, des souvenirs de la vie du personnage du monde réel dans lequel ils ont atterri. Sans compter que parfois, ils n'ont tout simplement plus conscience qu'ils sont des personnages de Disney, leur eux-réel reprenant le dessus ! Nos héros, héroïnes, amis et ennemis s'effacent tout doucement de notre univers. Et leurs merveilleuses histoires avec eux !C'est par ici !