Partagez | 
 

 Le Fantôme Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 1:41




550 de large
Floyd Sebastiano - Le Fantôme Noir

Informations
Mon nom Floyd Sebastiano, aka Le Fantôme Noir
Je viens de... Mickey & Cie
Âge  41 ans
Métier ou aspiration de métier Seigneur du crime
Attirance et statut social Hétéro et séparé
Plus grande peur et plus grand rêve Le Fantôme ne rêve que d'une chose : Etre reconnu. Plus que la fortune, plus que le pouvoir, il désire laisser son empreinte indélébile dans l'histoire de la vilénie, que son nom soit à jamais remémoré comme celui d'un véritable artiste du crime.
Ce désir de reconnaissance est aussi sa plus grande crainte. Il est terrifié à l'idée de devenir un inconnu, une véritable ombre ignorée et oubliée de tous. Et le fait que son personnage ait peu à peu sombré dans l'oubli des méchants Disney n'a fait qu'amplifier cette terreur au point de la changer en obsession haineuse.
Groupe Vilains

Le Fantôme Noir est un criminel de génie, un manipulateur chevronné doublé d'un artiste. Ses talents multiples vont de la psychologie à l'hypnose en passant par la chimie ou encore le déguisement, un attirail de choix pour ses activités douteuses qu'il se fait un devoir d'exploiter à son plein potentiel.
Il apprécie les arts et la relaxation, mais rien ne le met plus en joie que la perspective d'un crime accompli à la perfection, à la manière d'une partition harmonieuse. Il préfère user de pions plutôt que de se salir les mains en personne, se complaisant dans le rôle du marionnettiste. Naturellement élégant, il peut s’avérer une agréable et gentleman compagnie, amusant même parfois, mais ce n’est presque jamais innocent.
Même s'il avait autrefois une fille, force est de constater qu'il n'est désormais plus capable d'aimer qui que ce soit d'autre que lui même. En fait, sa déchéance d'arch-ennemi redouté à celui de personnage secondaire inexistant l'a profondément marqué. Il éprouve désormais une haine viscérale pour tous ses "semblables" qui ont continué à baigner dans la lumière.



Il était une fois...


« Le criminel est le réel artiste créatif. La loi n’en est que le critique. »

L'on sait bien peu de choses sur le passé du Fantôme Noir, ce dernier ayant prit soin d'effacer ses traces après son entrée dans le milieu criminel. Reconstituer son histoire est comparable à la complétion d'un puzzle dont les pièces auraient été mélangées.
Les certitudes sont peu nombreuses, mais certains documents semblent indiquer que le Fantôme Noir est issu d'un très modeste foyer d'Italie, non loin de la Sicile. Grandissant dans la pauvreté, élevé au sein d'une famille aux fréquentations discutables, il aurait très tôt développé un dégoût pour ses conditions de vie misérables et une fascination morbide pour la mafia, omniprésente à l'époque. Convaincu que son salut ne pouvait venir que du milieu de l'ombre, il se plaça sous la tutelle de criminels endurcis, en guise de garçon à tout faire et observa avec fascination les pratiques de ses aînés.
Il s'avéra bien vite que le futur Fantôme était doté d'un talent naturel pour manipuler son entourage. Prodige cynique, il parvint à amadouer des mafieux pourtant expérimentés pour se repaître de leur savoir faire, avant de disparaître comme une fleur. Il élargit ainsi rapidement sa palette de compétences, s’instruisant dans des domaines aussi variées que l’hypnose ou la cambriole en passant par le crochetage de serrures. Mais il avait des ambitions bien plus grandes encore.
Alors une simple petite frappe à la merci d'organisations plus puissantes, il s'arrogea la main mise sur plusieurs groupuscules en faisant enfler les conflits internes chez ses rivaux. En l’espace de quelques années, le parfait inconnu était devenu une figure du milieu criminel sicilien, écrasant sans merci tous ceux se dressant sur le chemin de sa cupidité. A la manière d’un serpent, l’agent de la discorde était parvenu à prendre la concurrence par surprise et à planter ses crochets venimeux dans leurs nuques mises à nues.

Il était devenu riche, influent… Mais tout cela n’était pas suffisant. Floyd avait besoin de plus. La simple accumulation de biens matériels ne parvenait pas à combler cet égo boursouflé qui était le sien. Même dans une somptueuse demeure, il se sentait à l’étroit. Il n’avait fait que troquer son appartement minable contre une plus grande prison. Non, ce qu’il désirait ardemment, c’était l’immortalité propre à ceux ayant marqué l’Histoire de leur empreinte ! Il voulait devenir une légende, comme Al Capone et d’autres avant lui, mais en mieux.

Et pour cela, il lui fallait être plus que Floyd, le mafieux sicilien. Il lui fallait se rendre sur la terre de toutes les opportunités : Les Etats Unis, dont le riche terreau n’attendait que d’être exploité. Aveuglé par son désir de reconnaissance, il se drapa de noir et se créa une nouvelle persona, une nouvelle identité charismatique qu’il ferait reconnaître au monde entier : Le Fantôme Noir était né.


« Qu’est-ce que la victoire sans réel ennemi ? »

La carrière du Fantôme aux States commença doucement. Il avait laissé au pays son influence et ses laquais pour reforger une réputation à partir de rien. Ici bas, au pays du hamburger, il avait encore tout à prouver pour s’élever au rang de star. Mais c’était exactement le genre de challenge qui stimulait sa créativité !
Il commença à étendre son réseau, comme une pieuvre tentaculaire, enchaînant larcin sur larcin. Sur chaque scène de crime, il laissait son emblème : Une tâche d’encre symbole de son goût pour les arts lyriques. C’était si facile que c’en était presque ennuyeux.

C’est alors qu’Il rentra dans sa vie. Mickey Mouse. Un vulgaire détective comme il en avait confronté des centaines par le passé mais dont l’esprit était tout aussi brillant que le sien. Ce simple rongeur fut le premier à mettre à mal un de ses plans. Puis un second. Et encore un. Chaque fois, le criminel s’évadait peu après sa capture, mais quelque chose de nouveau avait été allumé en lui. Un adversaire à sa mesure ! Un rival ! Jamais il n’avait croisé quiconque qu’il puisse ne serait-ce que considérer comme un égal à son génie !
Son désir déjà ardent de reconnaissance se jumela à un autre, plus sinistre : celui d'écraser le seul individu qu'il jugeait digne de lui tenir tête. Il voulait humilier ce soit disant héros, le faire plier devant son ingéniosité. Son égo lui ordonnait de prouver ainsi sa supériorité à tout prix, quelqu'en soit le prix !

C’est aussi durant cette période de sa vie que rentra dans sa vie la seule autre personne pour laquelle il ait jamais éprouvé quoi que ce soit : sa fille. Issue d'une union sans amour, cette enfant était la lumière qui avait toujours manqué à son existence, cette lueur d'innocence qu'il se surprit à vouloir protéger à tout prix. Il s'éveilla à un sentiment nouveau, celui de vivre non plus pour sa seule satisfaction mais pour protéger une autre.
Elle était la seule chose l'empêchant de sombrer totalement dans l'immoralité la plus sinistre. Il lui racontait des histoires où il se dépeignait en héros, cherchant à protéger cette pureté et candeur propre à l'enfance. Elle était son plus grand point faible mais aussi sa meilleure chance de rédemption. Même Mouse fut touché par l'affection de son ennemi juré envers sa fille, et lui permit maintes fois de lui raconter sa version déformée des faits avant de l'envoyer en prison. Tout ça afin qu'elle ne réalise pas les crimes dont son père était coupable et qu'elle conserve dans son cœur l'image héroïque qu'elle s'était forgée.

C'était l'âge d'or du Fantôme Noir sur tous les plans... Mais le destin avait d'autres plans.


« Je ne savais pas que le Fantôme Noir avait une fille »
« Précisément…. »

Cruelle destinée que celle d’un personnage de fiction. Savez-vous ce qui arrive lorsqu’une histoire n’est pas assez populaire ? Lorsqu’une existence cesse d’apparaître dans les volumes successifs ? Elle disparaît. Sans fanfares, sans larmes et sans deuil, le personnage oublié se dissipe en silence, s’effaçant des mémoires comme s’il n’avait jamais existé.
C’est là le sort funeste qui frappa d’abord la famille du Fantôme Noir. De père de famille, il redevint seul en l’espace de quelques saisons de publications. C’était comme si cette lueur d’espoir dans sa ville n’avait jamais été là, oubliée de tous les lecteurs comme un songe dont on s’est réveillé trop tôt. Même lui ne s’en était pas rendu compte, à la merci de ceux tenant le stylo. Tout ce qu’il restait, c’était un grand vide dans son cœur qu’il n’aurait su expliquer.

Libéré de cette entrave sentimentale, le criminel ambitieux, le Fantôme Noir se changea en véritable génie du mal au cœur aussi noir que du charbon.  Ses plans devinrent plus sinistres, ses stratagèmes infiniment plus fourbes et cruels. Il ne lui suffisait plus d’humilier Mickey Mouse pour ses échecs, il voulait le briser, le torturer, lui et le monde entier.  Sous la poussée de ses dessinateurs, il était devenu un authentique sadique.

Mais même cette réinvention plus sombre ne suffit pas à renvoyer l’ancien rival sur le devant de la scène indéfiniment. Comme sa fille avant lui, au fil des années, le Fantôme Noir commença à être oublié, remplacé par de nouveaux méchants plus populaires. Ses apparitions se firent de plus en plus rares jusqu’à ce que son nom ne soit plus qu’un lointain souvenir.  La menace du grand criminel était probablement écartée pour de bon.

Et elle l’aurait été, si quelqu’un n’avait pas décidé de dérober la fameuse bobine. Ramenant dans notre monde ces personnages qui jamais n’auraient du s’échapper de leur prison de fiction.


« Le plus dur, ce n’est pas de s’adapter à un nouveau monde. Non, le plus dur c’est de réaliser que toute sa vie, tous ses choix, tous ses accomplissements, ne sont que des mensonges »

Dans notre réalité, l’identité de Floyd n’était pas très différente de ce qu’elle était dans le monde fictif. Criminel influent et fortuné, il manquait surtout un peu de l’excentrisme esthétique de son homologue Disney pour être vraiment une copie fidèle. Riche propriétaire, il double ses activités criminels d'une vaste gamme de clubs et de bars sous sa tutelle.
Peut être parce que son monde n’était pas si différent du notre, sans magie ou bêtise du genre,  ou peut être parce que les deux vies étaient si semblables, Floyd se remémora très vite ce qu’il avait été. Et cette réalisation soudaine le brisa totalement. Il ne pouvait croire qu’il était littéralement un fantôme, une créature d’encre et de papier qui n’avait jamais existé que sur les pages de magazines et dans des dessins animés. Et pire encore, il n’était plus qu’un personnage secondaire périmé !

Ces souvenirs de vie imaginaire le dévorèrent de l’intérieur, brisant sa confiance en lui et sa vision du monde. Pire encore étaient les souvenirs de sa fille, disparue pour satisfaire les caprices de l’auditoire, comme une vieille chaussette dont on se débarrasse après usage. A quoi bon perpétuer une existence si vide de sens ? Sa dépression était telle qu’il contempla même le suicide, de longues heures passées à fixer un revolver sans avoir le courage d’en presser la détente…

Et puis tout un coup, un éclair. Une réalisation. Il y en avait d’autres comme lui. Des dizaines et des dizaines d’autres. Et parmi eux, Mickey sans doute, et d’autres qui lui avaient dérobé sa popularité de jadis. Et c’était sans parler des créateurs, responsables de sa déchéance. Ils continuaient de vivre dans cette réalité comme si de rien n’était. Répugnant.
Non, le Fantôme Noir ne pouvait pas voir son histoire se terminer de manière si misérable. Il avait encore une chose à accomplir. Il annihilerait ce système hideux et chacun de ses participants. Ils paieraient pour l’avoir oublié, pour avoir oublié sa fille ! Il allait les faire danser selon sa mélodie tout comme lui avait été manipulé par des fils invisibles. Et avec toutes les cassettes et les informations déjà disponibles sur ses « congénères », cela serait un jeu d’enfant….






En savoir un peu plus...



Born on this way
Le Fantôme Noir est un étrange individu qui passe le plus clair de son temps dissimulé sous une large tunique couleur d'ébène. Il se glisse comme une ombre dans les lieux les mieux protégés, ravissant le butin tant désiré avec grâce, laissant derrière lui son symbole en guise de signature. La police ne retrouvera le lendemain qu'une tâche d'encre là où jadis trônait l'objet de son larcin. Ainsi, il s'assure que nul n'ignore l'identité de l'esprit brillant responsable du méfait.

En un mot comme en cent, le Fantôme Noir est une diva. Il vit pour la lumière des projecteurs, les acclamations de la foule. Il veut que tous chantent ses louanges, proclament son brio. L'accumulation de richesse n'est à ses yeux qu'un outil, un moyen de se prodiguer le matériel nécessaire à ses prochains chef d'œuvre. Et, bien entendu, un individu aussi spectaculaire mérite un train de vie à la hauteur de ses aspirations, n'est-il pas ?

Arrogant et prétentieux, il se considère comme le plus grand esprit criminel que ce monde n'ait jamais porté et ne se prive pas de le rappeler sans cesse. L'on pourrait facilement faire ses exclamations comme une énième preuve de son égocentrisme... S'il n'avait pas tendance à prouver que ses vantardises sont plus que de simples mots. Il n'est pas resté le plus dangereux ennemi du fameux Mickey Mouse pendant des années pour rien.
Malgré ses bouffées de vanité, le Fantôme Noir est une authentique menace dans son domaine de prédilection. C'est un artiste tant que sens propre que figuré, un habile psychologue qui aime façonner ses marionnettes. A la manière d'un poison insidieux, il infecte peu à peu la psyché de ses interlocuteurs jusqu'à les faire douter non seulement de leur propre intégrité mais de leur santé mentale. Quand il les juge mûrs pour la récolte, il en fait ses larbins, que ce soit par la séduction ou l'hypnose. Un procédé pervers qu'il considère bien plus gratifiant que de se rendre simplement sur le terrain lui même.

Malgré son immoralité flagrante, le Fantôme Noir n'est pas au dessus de notion telle que la reconnaissance voir même l'honneur. Il met un point d'honneur à toujours payer ses dettes, bonnes comme mauvaises, et répugne à prendre pour cible les plus faibles. De bien beaux sentiments qui suintent hélas probablement plus d'une envie de préserver la dignité de son image que d'une envie sincère de faire le bien.

Le malfrat est rusé et ambitieux mais aussi prompt à la colère pour quiconque à l'audace de contrarier ses plans. Ses défaites répétées de la main de la souris détective ont éveillées chez lui une soif de vengeance sanglante, l'amenant à façonner des dizaines si ce n'est des centaines de plans pour terrasser son éternel rival.
... Mais cela n'arriva jamais. Car le Fantôme Noir fut oublié.
Comme tant de personnages avant lui, le génie du crime tomba peu à peu dans les profondeurs du casting, remplacé par de nouveaux ennemis plus modernes. Ses apparences se firent de plus en plus rares jusqu'à ce son existence même ne devienne guère plus qu'une lointain souvenir. Et lorsqu'il émergea enfin dans notre réalité, cette révélation le brisa. Il n'était pas la star qu'il pensait, juste un méchant de seconde zone vite oublié. Cette dure vérité lui inspira un profond désespoir qui se mua peu à peu en haine bouillonnante. Une haine qui s'étendait à l'ensemble de ses semblables. Héros, vilains, ils allaient tous payer pour ce qui lui était arrivé. Il les ferait danser selon sa mélodie jusqu’à tous les briser, jusqu’au dernier…

Depuis qu’il en a réalisé la nature, le Fantôme méprise son statut de personnage « fictif ». Il ne supporte pas l’idée de n’être que le fruit de l’imagination d’un autre, une marionnette à son tour entre les mains d’un autre maître que lui-même. Il refuse d’admettre cette perspective. Et pourtant, cela a teinté sa façon de voir le monde de nihilisme. Quel est le sens de leur existence à tous ? Ne sont-ils là que pour danser et amuser la galerie ? Si tout ce qu’il a entreprit jusqu’à maintenant n’était pas de son propre chef, qu’est-ce que cela fait de lui ? De Mickey ? De tout le monde ? Cela le répugne. Et c'est précisement ce dégoût pour tout ce qui touche à leurs univers d'origines doublé à une cruauté délivrée qui fait du Fantôme un personnage particulièrement dangereux dans ce contexte tumultueux.

Derrière l'écran

Pseudo Adrix
Avatar choisi Aidan Gillen
Âge 22
Fréquence de connexion 7/7
Où ai-je trouvé le forum ? Adam me l'a donné
Un avis ? Un forum intriguant ^^ Par contre la page d'accueil fait ramer ma connexion.
Le règlement a-t-il été lu ? Oui, lu et approuvé !

© Narja - Never-Utopia


Dernière édition par Floyd Sebastiano le Lun 15 Fév - 16:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alice R. Liddell-Kingsley


♚ MON HISTOIRE : 181
♚ MON ARRIVÉE : 01/02/2016
♚ MON METIER : Etudiante en Histoire- Géographie
♚ MON FILM : Alice au pays des Merveilles
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :
Quand ta main a frôlé la mienne
Telle une baleine au galop
En plus de la fracture j’ai vu
Que notre amour était né du pogo

J’aime sentir ton épaule
Briser ma cloison nasale
La caresse de tes Docs
Sur mon épine dorsale

J’aime entendre ta voix
Murmurer tendrement
J’vais t’transformer en puzzle
Pour offrir à maman

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Mia Wasikowska - Bazzart
♚ POINTS : 243
♚ LOCALISATION : Sur les bancs de la fac


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 9:45

Bienvenue *-* j'adore ton personnage, j'ai hâte de lire ton histoire =3
Je dois admettre que je ne le connaissais pas mais j'ai lu ton caractère et ça m'a amusé alors je pense que c'est un bon choix et l'avatar est..... *essuie la bave* ....mignon =p
Bonne chance pour ta fiche ^^

_________________


Fleurageant les rhododendroves
Gyraient et gamblaient dans les vabes
Pour frimer vers les pétunioves
Et les momes raths en grabe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Hightopp


♚ MON HISTOIRE : 52
♚ MON ARRIVÉE : 28/01/2016
♚ MON METIER : Chapelier
♚ MON FILM : Alice au pays des merveilles (version Disney et Tim Burton)
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ COPYRIGHT & AVATAR : Blondie - Johnny Depp
♚ POINTS : 49


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 17:35

Bienvenue !! Très bon choix d'avatar !! :D

_________________
- Why is a raven like a writing desk ? -
 × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nérina C. Gepetto


♚ MON HISTOIRE : 37
♚ MON ARRIVÉE : 30/01/2016
♚ MON METIER : Soigneuse-aquariologiste
♚ MON FILM : Pinocchio, Figaro et Cléo
♚ LOOK INTO MY EYES :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Libella (avatar), Beylin (code signature), Tumblr (gifs) - Emily Browning
♚ POINTS : 31
♚ LOCALISATION : Dans l'eau


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 20:17

Bienvenue mouton

J'approuve Littlefinger pour le personnage x) bien que je ne me rappelle plus vraiment de ton personnage, juste vaguement x)

En tout cas, bon courage pour la suite de ta fiche o/

_________________
Cléo
Our lives are not our own. From womb to tomb, we are bound to others. Past and present. And by each crime and every kindness, we birth our future
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 21:19

bienvenue parmi nous, si tu as des questions, hésite pas à contacter le staff
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Adam Redrose


♚ MON HISTOIRE : 23
♚ MON ARRIVÉE : 02/01/2016
♚ MON FILM : La Belle et la Bête
♚ LOOK INTO MY EYES :

♚ MES AMOURS : Une seule à jamais


♚ COPYRIGHT & AVATAR : Belle Redrose
♚ POINTS : 28


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Mar 9 Fév - 22:33

Hé hé bienvenue camarade ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Clochette Fairy


♚ MON HISTOIRE : 253
♚ MON ARRIVÉE : 01/12/2015
♚ MON METIER : Vendeuse à Hook's Clothes et étudiante en stylisme
♚ MON FILM : Peter Pan & La Fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :

♚ COPYRIGHT & AVATAR : Emma Watson - Ava : Your Design Diary & Gifs : Tumblr
♚ POINTS : 172


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Jeu 11 Fév - 21:42

Biiiiiiiienvenue sur le forum !!! arg

Très bon choix, j'adore le Fantôme Noir ! cool

Bon courage pour ta fiche !! nyancat

_________________
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi ©Pando


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Sam 13 Fév - 11:34

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Lun 15 Fév - 15:54

Merci pour l'accueil ^^ Je viens de terminer o/

Que le Fantôme Noir soit un méchant que presque tout le monde à oublié, c'est l'idée quelque part. C'était un méchant très populaire dans les vieilles histoires de Mickey mais a aujourd'hui pour ainsi dire disparait. (A part peut être dans Epic Mickey ou c'est une version alternative de lui le gros fantôme noir d'encre, et encore...). Du coup je voulais voir ce que ça donne quand un méchant devenu réel et imbu de lui même doit affronter la réalité d'être juste un croquis oublié sur une planche à dessin de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Lun 15 Fév - 16:02

Bienvenue parmis nous Floyd :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosélia Flower


♚ MON HISTOIRE : 245
♚ MON ARRIVÉE : 11/11/2015
♚ MON METIER : Fleuriste
♚ MON FILM : La fée Clochette
♚ LOOK INTO MY EYES :
♚ MES AMOURS :
♚ COPYRIGHT & AVATAR : Katherine McNamara
♚ POINTS : 200


MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    Jeu 18 Fév - 16:02




Félicitations Floyd!

Félicitations, tu es validé ! Et bien, je connaissais pas ce personnage, mais il m'a l'air fort intéressant... Je te souhaite un très bon jeu ici (et désolée pour le retard ><)

Le staff est heureux de te souhaiter la bienvenue sur Never After ! Tu dois recenser ton Avatar, ton Personnage, ton Métier, ton Habitation et si tu as un lieu particulier à créer, c'est par ici. Tu dois par contre générer obligatoirement ces fiches : Liens - RP. Nous avons aussi mis en place une section pour téléphones, réseaux sociaux et journaux intimes. Ces dernières sections ne sont pas obligatoires mais sont un plus dans ton jeu.

Désormais, tu peux aussi flooder sans soucis. N'hésites pas à nous rejoindre sur la chatbox également, "plus on est de fous plus on rit" : le but est de partager et de se détendre dans la bonne humeur. cookie nice love

Si tu as des questions ! moi Le Staff est là pour te répondre ! love leche :<3<3:

Bon jeu !

Woody, Hadès, Jessie & Belle

© Narja - Never-Utopia

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fantôme Noir    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fantôme Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never After ::  :: 
Registres de ce nouveau monde
 :: ♚ Oubliettes !
-

N'hésitez pas à donner votre avis et nous aider à upper les sujets sur PRD & Bazzart.





CLOCHETTE FAIRY & JASPER HOWELL & ADAM REDROSE



Nos personnages de Disney sont tous arrivés dans notre monde depuis quelques temps déjà. A peine eurent-t-ils le temps de se remettre de cette aventure que d'étranges phénomènes surviennent : des souvenirs reviennent à la surface, des souvenirs de la vie du personnage du monde réel dans lequel ils ont atterri. Sans compter que parfois, ils n'ont tout simplement plus conscience qu'ils sont des personnages de Disney, leur eux-réel reprenant le dessus ! Nos héros, héroïnes, amis et ennemis s'effacent tout doucement de notre univers. Et leurs merveilleuses histoires avec eux !C'est par ici !